Le décret du 20 décembre 2023 abaisse l’âge d’obtention du permis de conduire de série B à 17 ans.

Dès le 1er janvier 2024, les personnes ayant 17 ans révolus pourront s’inscrire en auto-école et conduire dès l’obtention du permis B. Elles devront avoir eu le code avant de passer l’épreuve de conduite.

Le code peut être passé à partir de 15 ans pour les personnes inscrites en conduite accompagnée, et dès 16 ans pour les autres.

Il était précédemment possible d’obtenir son permis de conduire à 17 ans en apprentissage anticipé de la conduite (aussi appelé « conduite accompagnée ») mais il fallait attendre 18 ans avant de pouvoir conduire en toute autonomie.

Formation au permis B traditionnel:

Les enjeux et déroulement de la formation: Notice à télécharger

Critère 1.2

Informations Permis B: Notice à télécharger

Critère 2.1

L’évaluation de départ

Une évaluation de départ, obligatoire, doit avoir lieu préalablement à la formation.

Il s’agit pour l’auto-école d’évaluer le volume d’heures prévisionnel de votre formation pratique en fonction de vos connaissances théoriques et de vos aptitudes pratiques. Mais cela reste une estimation ! Le nombre d’heures pourra varier en fonction de votre implication, de la régularité de votre travail et de votre rythme d’apprentissage.

Le nombre d’heures de leçons de conduite ne pourra pas être inférieur à 20 en boîte manuelle (13 en boîte automatique). Il s’agit d’un minimum réglementaire. Le volume moyen généralement constaté en formation traditionnelle se situe autour de 35 heures.

Cette évaluation peut avoir lieu de deux façons :

  • En voiture : le formateur vous questionne et vous fait réaliser des exercices pratiques pour apprécier vos aptitudes. Il peut également utiliser l’application. Eval de départ en voiture
  • Sur simulateur : Installé confortablement à la place du conducteur, au volant du simulateur, vous allez être accompagné dans les différentes étapes de l’évaluation par des QCM et des analyses d’aptitudes pratiques en position arrêtée ou en circulation. Eval de départ-star-ae-v3 boite manuelleEval de départ star-ae-v3 boîte-auto

Quelque soit le mode d’évaluation choisi, il permettra à l’auto-école d’établir, avant votre inscription dans l’établissement et la signature de votre contrat de formation, une estimation des heures de conduite que vous devrez effectuer.

Critère 2.2

 

Formation au permis B en boite automatique BEA:

Les avantage du permis sur boîte automatique:

Le permis B à embrayage automatique (BEA), appelé plus communément permis sur boîte automatique, permet de conduire uniquement des véhicules équipés d’une boite de vitesse automatique et/ou manuelle (ex : boîte séquentielle) et d’un embrayage automatique.

Le permis B à embrayage automatique permet de :

  • Faciliter le parcours de formation jusqu’à l’examen et simplifier la conduite : vous ne passez plus les vitesses, plus de soucis d’embrayage, de calage, les démarrages en côte se font tout seuls !
  • Se concentrer davantage sur l’environnement, la circulation, les autres conducteurs…
  • Réduire l’état de fatigue au volant
  • Avoir par conséquent une conduite plus sécurisée et apaisée.

A qui s’adresse le permis B à embrayage automatique ?

  • A tout le monde et en particulier à ceux qui ont envie de se faciliter la tâche et conduire plus simplement un véhicule.
  • Aux personnes pouvant rencontrer des difficultés à manier une boîte de vitesse lors de leur apprentissage

Pas besoin de repasser l’examen pratique
Pour convertir un permis B automatique en permis B non restrictif (régularisation du permis de conduire), il suffit de suivre une formation d’une durée de 7 heures, pratique et individuelle, sur un véhicule à boîte de vitesse manuelle, 6 mois après l’obtention du permis B automatique.

 

Formation Conduite Accompagnée:

La conduite accompagnée s’adresse à tous les élèves âgés de 15 ans et plus, qui souhaiteraient acquérir davantage d’expérience afin de passer l’épreuve pratique dans des conditions beaucoup plus sereines.

  • Tout comme les autres formations, l’élève doit effectuer 20 heures de conduite en auto-école avant de pouvoir partir en conduite accompagnée.
  • Après un rendez-vous préalable, avec le moniteur, l’élève et son accompagnateur, l’élève partira en conduite accompagnée.
  • Pendant cette période l’élève devra parcourir 3000 kms au minimum pendant au moins 1 an avec un accompagnateur (sur le territoire français) . Ce dernier doit être titulaire depuis au moins 5 ans du permis de conduire de la catégorie B. Il ne doit pas avoir fait l’objet d’une annulation ou d’une invalidation du permis de conduire durant les 5 années précédentes.
  •   Au cours de la formation, des rendez-vous pédagogiques sont organisés afin d’assurer le suivi de l’élève et vérifier qu’il progresse dans les meilleures conditions :
  • Cette période d’environ 6 mois où l’élève aura parcouru 1500 kms donne lieu à un rendez-vous pédagogique. Celui-ci permet d’évaluer l’expérience acquise. C’est aussi l’occasion d’échanges entre l’accompagnateur, le formateur et l’élève.
  • Un deuxième rendez-vous pédagogique est effectué à la fin de la formation de l’élève.
  • Pendant la formation, 2 rendez-vous théoriques seront également à prévoir afin de conclure la formation.
 
                                           Les 5 grands avantages de la Conduite Accompagnée
 
  1. Augmenter votre chance de réussite à l’examen
  2. Réduit le coût de votre formation
  3. Diminue le risque d’accident
  4. Peut réduire le coût de votre assurance
  5. Réduit la période probatoire
 

Pourquoi la conduite accompagnée ? 

  • Je suis plus serein(e) : ayant parcouru 3000 kms minimum contre 350 km au cours d’une formation traditionnelle, je suis plus expérimenté(e) et moins stressé(e) le jour du permis !
  • J’ai plus de chances de réussir : après la conduite accompagnée,  j’ai 3 chances sur 4 (moyenne nationale) d’obtenir mon permis du premier coup contre 1 chance sur 2 si je choisis une formation traditionnelle…
  • Je garde mon A moins longtemps: la période probatoire dure 2 ans au lieu de 3 ans. Je récupère donc plus rapidement mon quota de 12 points !
  • Je fais des économies : la surprime d’assurance demandée aux jeunes conducteurs par les compagnies est réduite, si j’ai fait la conduite accompagnée, et  je fais moins d’heure de conduite en auto école,  le permis me revient donc moins cher !
 Apprentissage anticipé de la conduite:  Document à télécharger
 Notice d’explicationsDépliant à télécharger

 

 Critère 1.7
 
conduite supervisée

Formation Conduite Supervisée:

La conduite Supervisée une alternative plus flexible que la conduite accompagnée

     La conduite supervisée s’appuie sur le principe de la conduite accompagnée. Elle s’adresse à tous les élèves âgés de 18 ans et plus qui souhaiteraient acquérir davantage d’expérience afin de passer l’épreuve pratique dans des conditions beaucoup plus sereines.

     Tout comme les autres formations, l’élève doit effectuer 20 heures de conduite en auto-école avant de pouvoir partir en conduite supervisée.
     Après un rendez-vous préalable, avec le moniteur, l’élève et son (ou ses) accompagnateurs, l’élève partira en conduite supervisée sur sol français. L’accompagnateur doit être titulaire depuis au moins 5 ans du permis de conduire de la catégorie B. Il ne doit pas avoir fait l’objet d’une annulation ou d’une invalidation du permis de conduire durant les 5 années précédentes.
     Un rendez-vous sera programmé afin d’évaluer l’expérience acquise et c’est aussi l’occasion d’échanges entre l’accompagnateur, le formateur et l’élève.

Les avantages :

  • Acquérir plus d’expérience et donc se sentir plus sûr de soi le jour de l’examen. 
  • S’améliorer à moindre coût.
  • Il est possible de faire un transfert de dossier afin de passer en conduite supervisée après un échec au permis par exemple.

Attention : contrairement à la conduite accompagnée, cette formule ne permet pas de réduire la durée de la période probatoire. Les nouveaux titulaires du permis de conduire disposent de 6 points sur leur permis et doivent attendre trois ans sans infraction avant d’en obtenir 12.

Dépliant conduite Supervisée Document à télécharger

Notice d’explication conduite supervisée Document à télécharger

Critère 1.7

ecoledeconduiteberckoise-conduitesupervisée

Formation au Permis A1 et A2:

Enjeux et déroulement de la formation: Document à télécharger

Critère 1.2

Information Permis A1 et A2: Document à télécharger

Critère 2.1

 

L’évaluation de départ

Une évaluation de départ, obligatoire, doit avoir lieu préalablement à la formation, elle se passe chez vous depuis votre ordinateur ou votre tablette.

Il s’agit pour la moto-école d’évaluer le volume d’heures prévisionnel de votre formation en fonction de vos connaissances théoriques et de vos aptitudes pratiques. Mais cela reste une estimation ! Le nombre d’heures pourra varier en fonction de votre implication, de la régularité de votre travail et de votre rythme d’apprentissage.

Le nombre d’heures de leçons ne pourra pas être inférieur à 20 dont 8 heures hors circulation (plateau) et 12 heures en circulation. Il s’agit d’un minimum réglementaire.

Une exception cependant : si vous êtes déjà titulaire du permis moto catégorie A1, le minimum réglementaire passe à 15 heures (5 heures de plateau et 10 heures de circulation).       Eval+ Moto

 

 Critère 2.2

Formation de 7h B vers A1:

Depuis le 1er janvier 2011 tous les titulaires du permis B qui souhaitent commencer à conduire un deux-roues motorisé de 50 à 125 cm3 ont l’obligation de suivre une formation de 7 heures, à condition d’avoir : deux ans minimum de catégorie B.
Depuis le 19 janvier 2013 il est en plus nécessaire pour les usagers de scooters à 3 roues, de plus de 15 kW, d’être âgés de 21 ans révolus.
A l’issue de cet enseignement, une attestation de suivi de formation sera remise par l’école de conduite. Elle se compose de 3 phases :

  • 2 heures de théorie,
  • 2 heures de pratique hors circulation (« sur plateau »)
  • 3 heures de pratique en circulation

Cette formation de 7 heures n’est pas restrictive dans le temps. Elle concerne tous les titulaires du permis B souhaitant acquérir une 125 cm3 ou un tricycle à moteur, quelle que soit l’année d’obtention du permis.
Les titulaires du permis B ayant assuré et utilisé une motocyclette légère ou un tricycle au cours des cinq années précédant le 1er janvier 2011 sont exemptés de cette formation.

Informations: Document à télécharger

Critère 2.1

Formation Passerelle A2 vers A:

Il faudra une formation de 7 heures après 2 ans d’obtention de la catégorie A2 pour accéder au A.


il vous faudra passer plusieurs épreuves pour obtenir votre permis : Elle se compose de :

  • Une séquence théorique de 2 heures,

Sommaire : Présentation, explications et échanges sur les thèmes suivants : accidentalité, détectabilité, vitesse, conduite et produits psychoactifs

  • Une séquence pratique hors circulation de 2 heures,
  • Une séquence pratique en circulation de 3 heures.

Le but de cette formation est de vous adapter à un nouveau véhicule et de vous amener à une pratique sécuritaire de la conduite d’une moto de plus de 35 kw.

À l’issue de cette formation, vous recevez une attestation dont un exemplaire est envoyé à la préfecture. Vous pouvez alors faire ajouter la catégorie A sur votre permis de conduire.

Informations Passerelle A2 vers A Document à télécharger

Critère 2.1

 

Formation au permis AM:

Pour la formation à la conduite d’un cyclomoteur ou d’un quadricycle léger à moteur (catégorie AM du permis) il conviendra d’effectuer 8h au moins de formation après obtention de l’ASSR en milieu scolaire.
A partir de 14 ans, pour des cyclos de 50 cm3 max ou quadricycles légers = 4kw.

Information Permis AM Document à télécharger

Critère 2.1

Cours Pratique:  du lundi au vendredi de 9h-12h/14h-19h 

Le samedi de 8h à 14h